En français ci-dessous

 François Joubert-Caillet 

1st Prize and Public’s Award winner at the Bruges International Chamber Music Competition, François Joubert-Caillet studied with Paolo Pandolfo at the Schola Cantorum Basiliensis (Basle, Switzerland).

After concerts with numerous formations and recordings for the labels Ricercar, Harmonia Mundi, Ambronay, K617, ZigZag Territoires, Arcana, Winter & Winter, Aparté, Glossa, Sony, Naïve, etc., he founded L’Achéron in 2009 which he leads on the European scenes of Saintes, Ambronay, Utrecht, Paris, Bruxelles, Athènes, Bâle, Sablé, Regensburg, Lausanne, Warsaw, Timisoara, Vilnius, Malte, etc. in several formations from the viol recital to the orchestra, or in viol consort.

François Joubert-Caillet records for the label Ricercar where he published a dozen of CDs. Willing to put in light little known composers (Johannes Schenck, Anthony Holborne, Samuel Scheidt, Orlando Gibbons, Johann Bernhard Bach, Philipp Heinrich Erlebach), he also invites to listen better to an already known composer, Marin Marais, whom he records the complete viol works since 2014 (5 Books, over 600 pieces, about 20 CDs). These recordings were awarded with Diapason d’Or, Choc de Classica or Echo Klassik.

François Joubert-Caillet is today a key musician of the baroque scene, applauded for his « sovereign virtuosity », the « finesse of his playing » as well as his approach with L’Achéron, following the early music pioneers steps, rediscovering forgotten beauties and historical practices while making them sensitive for today’s public and abolishing frontiers between the musics and the audience with transversal projects (Orient-Occident cross-overs, contemporary or pop music, improvisation).

Vainqueur du 1er Prix et le Prix du Public du Concours International de Musique de Chambre de Bruges, François Joubert-Caillet s’est formé auprès de Paolo Pandolfo à la Schola Cantorum Basiliensis (Bâle, Suisse).

Après de nombreux concerts avec différents ensembles de musique ancienne et des enregistrements pour les labels Ricercar, Harmonia Mundi, Ambronay, K617, ZigZag Territoires, Arcana, Winter & Winter, Aparté, Glossa, Sony, Naïve, etc., il fonde L’Achéron en 2009 qu’il mène sur les scènes européennes de Saintes, Ambronay, Utrecht, Paris, Bruxelles, Athènes, Bâle, Sablé, Regensburg, Lausanne, Warsaw, Timisoara, Vilnius, Malte, etc. dans diverses formations, du récital de viole de gambe à l’orchestre, ou en consort de violes.

François Joubert-Caillet enregistre pour le label Ricercar où il a fait paraître une dizaine de disques. Désirant mettre en lumière la musique de compositeurs peu connus (Johannes Schenck, Anthony Holborne, Samuel Scheidt, Orlando Gibbons, Johann Bernhard Bach, Philipp Heinrich Erlebach), il invite également à approfondir l’écoute d’un musicien déjà révélé, Marin Marais, dont il enregistre l’intégralité des Pièces de Viole depuis 2014 (5 Livres, environ 600 pièces, un vingtaine de CDs). Ces enregistrements ont reçu diverses distinctions telles que Diapason d’Or, Choc de Classica ou Echo Klassik.

François Joubert-Caillet est aujourd’hui une figure incontournable de la scène baroque, tant pour sa « virtuosité souveraine », la « finesse de son jeu », que pour sa démarche avec L’Achéron où il s’inscrit sur les pas des pionniers de la musique ancienne, faisant redécouvrir des beautés oubliées en s’inspirant des pratiques historiques tout en les rendant sensibles pour le public d’aujourd’hui, mais également en abolissant les frontières entre musiques et spectateurs avec des projets transversaux (rencontres Orient-Occident, musique contemporaine ou populaire, improvisation).

L'Achéron - François Joubert-Caillet

Jean-Baptiste_Millot